# Sciences Humaines
Histoire

Nos ancêtres étaient-ils vraiment les Gaulois ?

Désolé Asterix, désolé Obélix mais on est en droit de se poser la question ! Ok, les Gaulois ont peuplé la France il y a bien longtemps. Mais après les Romains ont débarqué, et puis les Francs s’en sont mêlés et je ne vous parle même pas des Ostrogoths ! L’Histoire de la France, c’est un joyeux bazar, peut-être moins linéaire que ce qu’on a appris à l’école.

Si pour vous les origines de la France riment surtout avec gros barbares moustachus et batailles de chevaliers, que cette période est une nébuleuse infinie dans votre tête, et que vous voulez retrouver quelques repères historiques sans prise de chou et dans une ambiance détendue, vous êtes les bienvenus !

Présentation des cours

Cours 1

An 476 : les Romains c’est fini, et après ?

Les Gaulois étaient pépères en Gaule et puis un mec qui s’appelait Jules César a débarqué pour les envahir. Jusque-là ça va… 400 ans plus tard les Romains ne sont plus au top et ils abandonnent la Gaule. Et après ? En général c’est là que ça se gâte dans nos caboches ! A peine débarrassés des Romains, voilà que nos pauvres « ancêtres Gaulois » sont envahis par les « barbares » ! Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Quelle empreinte ont-ils laissé en France ?

Cours 2

L’avènement des Francs / Clovis était-il vraiment le premier roi de France ?

Tels des Pokémon, les Gaulois auraient évolué en Francs qui, à leur tour, auraient évolué au stade ultime de Français. Qui sont les Francs ? Pourquoi seraient-ils aussi nos ancêtres ? D’ailleurs on a tous appris que Clovis, le roi des Francs, était le premier roi de France. Mais la France en tant que pays n’existait pas à l’époque. De quoi Clovis était-il donc le roi ?

Cours 3

An 800 : Charlemagne est couronné empereur. Mais empereur de quoi ?

Il y a quelques années j’habitais en Allemagne à Hambourg. Quelle ne fut pas ma surprise quand, un jour, j’ai vu la statue de Charlemagne sur une des places de la ville. Mais pourquoi ont-ils mis la statue d’un empereur français en Allemagne ? J’en parle à un ami allemand. Il éclate de rire. « Charlemagne, français ?! Tu rêves mon pote, il était allemand ! ». Quoi ! On nous aurait menti ?! Qui est donc ce Karolus Magnus qui a un jour inventé l’école ?

Cours 4

Les Francs réduits à trois fois rien.

A l’aube de l’an 1000 les Francs ne sont plus dans le coup. Ils ne contrôlent plus qu’un tout petit territoire autour de Paris. La France c’est, Game of Thrones. Elle est complètement morcelée en royaumes et duchés régionaux. Les Anglais règnent sur le quart sud-ouest du «pays». Bref, c’est la m… Comment est-ce qu’on en est arrivé là ? Et surtout comment une nation va-t-elle pouvoir émerger de ce chaos ?

Cours 5

Comment les Capétiens ont créé la France ?

Ils l’ont fait ! Héritiers des derniers Francs reclus en Ile-de-France, les Capétiens réussissent à unifier la France. Et pourtant c’était loin d’être gagné. Patiemment ils recollent les morceaux de la carte. Une petite guerre par-ci, un petit mariage par-là et de siècles en siècles leur territoire s’agrandit. Un travail titanesque pour une dynastie restée au pouvoir près de 800 ans jusqu’à la Révolution française. Quel était donc le secret d’une telle stabilité et d’une telle longévité ?

Infos Pratiques

Dates & Horaires

Module de 5 cours de 1h.
Les mardis de 18h à 19h :

Mardi 23 novembre 2021
Mardi 7 décembre 2021
Mardi 4 janvier 2021
Mardi 18 janvier 2022
Mardi 1er février 2022

Lieu des cours

Nom du lieu
1212 libellé de la voie
74400 Chamonix

Prix des cours

58 € /module de 5 cours

Présentation de l’intervenant

Maxime Nauche

Journaliste, « podcaster » et … facteur!

Ancien étudiant de Sciences Po Paris, Maxime a travaillé pendant trois ans pour Radio France avant de tout plaquer début 2020. Non il n’avait pas vu venir la pandémie. Avec sa chère et tendre, le grand air les appelait. Et voilà comment Maxime s’est retrouvé facteur à Chamonix. Sur son temps libre il donne des cours d’allemand, anime des émissions de radio et réalise le podcast « Histoire que tu piges » qui aborde l’Histoire de France le plus simplement possible. Pour une fois (ou plus), il a eu envie de laisser son micro de côté pour rencontrer des « vrais gens » et partager avec eux sa passion de l’Histoire en toute décontraction.