# Matières Scientifiques

Météorologie

LA MÉTÉO DANS LA POCHE …
… À L’USAGE DES PRATIQUANTS DE LA MONTAGNE

La prévision météo est tellement installée dans ta vie quotidienne que tu ne la vois même plus. Elle se confond avec le smartphone que tu as dans la poche. Inutile de te lever pour aller à la fenêtre, Alexa, Google ou Siri te disent s’il pleut. Et tu ne leur en veux même pas si tu es sorti sans ton parapluie…

Reste qu’au sommet de l’Aiguille, lorsque tu dois t’engager sur l’arête, il te faut sortir la tête de ton rêve numérique et les mains de tes poches. Et là… S’il fait ne serait-ce que -10 lorsque tu t’escrimes sur tes crampons… Le réveil est désagréable !

Donner des clés pour comprendre l’atmosphère là où tout est soumis à la tyrannie de l’altitude, et faire apparaître les enjeux de la prévision du temps quand l’évolution des technologies de l’information engage plus que jamais à confondre l’être et le paraître : tels sont les objectifs de ce cours, dans la continuité de l’enseignement dispensé en 2019.

La Covid nous ayant contraints à la visioconférence pour mener le cycle à son terme, nous avons improvisé une série d’interventions courtes réparties sur plusieurs journées dans le but de suivre pas à pas l’évolution de plusieurs phénomènes météo. Assumant pleinement cette année l’expérience, nous proposons des travaux pratiques conçus selon le même principe, sur deux fois deux samedis, équivalant au moins à quatre heures de cours. Les modalités pourront en être adaptées en fonction des impératifs des participants*.

 

Présentation des Cours

Début de saison: avant la neige…

Cours #01 - Qu'est-ce qu'y disent?

Samedi 7 novembre 2020 – Cours en salle (17h-19h):

  • Les nouveaux enjeux de la prévision du temps. Comment répondre à l’urgence contemporaine du besoin météo : information raisonnée ou pour boulimiques innocents ?
  • Vers l’autonomie météo des usagers de la montagne, amateurs ou professionnels.
  • Présentation de l’objectif pédagogique, puis des moyens pour y parvenir, après confrontation aux motivations de chacun.
  • Présentation de l’objectif pédagogique, puis des moyens pour y parvenir, après confrontation aux motivations de chacun.
  • Etablissement éventuel de binômes en vue des sessions de travaux pratiques.
Cours #02 - La tyrannie de l'altitude / Le voyage d'une molécule

Samedi 21 novembre 2020 – Cours en salle (17h-19h):

LA TYRANNIE DE L’ALTITUDE, HIVER COMME ÉTÉ
Spécificités météorologiques et climatiques du milieu montagnard. Chronologie saisonnière.

LE VOYAGE D’UNE MOLÉCULE
De l’équateur aux pôles, des pôles à l’équateur. De Saint-Jean de Terre-Neuve au « Port de la mer de Glace ». Juste appréciation de l’échelle géographique des phénomènes qui vont déterminer le temps qu’il va faire là où nous voulons le prévoir.

TP (Travaux Pratiques) #01 - Analyse de l'évolution d'un phénomène météorologique

Samedi 5 et samedi 12 OU samedi 12 et samedi 19 décembre 2020
Travaux pratiques en visioconférence

Un phénomène caractéristique sera choisi et documenté au cours d’une session d’une heure environ le premier samedi et suivi en temps réel lors de plusieurs interventions le second samedi lorsque ses effets nous deviendront directement perceptibles.

De la haute-saison hivernale au début du printemps

Cours #03 - L'effet Papillon / Le ciel et les écrans

Samedi 9 janvier 2021 – Cours en salle (17h-19h):

L’EFFET PAPILLON
Modélisation numérique du temps et du climat. Modèles déterministes et probabilistes. Trente-six heures virtuelles de la vie de l’atmosphère représentées par deux modèles différents.

LE CIEL ET LES ÉCRANS
Durant les mêmes trente-six heures, que peut-on voir de la vie réelle de l’atmosphère dans les régions alpines, grâce à l’internet ?

LA BOÎTE NOIRE ET LE PRÉVISIONNISTE
Comprendre l’élaboration d’un bulletin de prévisions à partir des écrans de rendu calculés par les « supercomputers ». Pour une lecture experte de tous les bulletins météo (ou presque).

 

Cours #04 - Les meilleures applications pour smartphones

Samedi 23 janvier 2021 – Cours en salle (17h-19h):

LES MEILLEURES APPLICATIONS POUR SMARTPHONE
Comparatif des applications que tout pratiquant de la moyenne et de la haute montagne devrait avoir en poche…
L’analyse s’appuiera sur les notions relatives à la modélisation numérique de l’atmosphère exposées lors de la session du 9 janvier

 

Cours #05 - Analyse d'une perturbation d'hiver / Neige & avalanche, glace & verglas / Evaluation des risques

Samedi 6 février 2021 – Cours en salle (17h-19h):

ANALYSE D’UNE PERTURBATION D’HIVER
Anatomie et physiologie d’une perturbation hivernale en régime de nord-ouest, susceptible de produire de fortes chutes de neige.

NEIGE ET AVALANCHES, GLACE ET VERGLAS
Intempéries hivernales nécessitant l’évaluation d’un risque à destination des usagers et professionnels de la montagne.

ÉVALUATION DES RISQUES – VIGILANCE
Intervention des autorités. Aspects légaux.

Cours #06 - Systèmes d'altitude "atypique" / Phénomènes locaux / Evaluation du facteur d'incertitude

Samedi 27 février 2021 – Cours en salle (17h-19h):

SYSTÈMES D’ALTITUDE « ATYPIQUES »
Talwegs et gouttes froides. Symétrique, mais moins atypique : dorsale d’altitude d’origine africaine.

PHÉNOMÈNES LOCAUX
Brises thermiques, fœhn et bise. Inversion de température et pollution.

EVALUATION DU FACTEUR D’INCERTITUDE
Les modèles de simulation numériques à la fois juges et parties. Le bon sens…

IL ÉTAIT UNE FOIS UNE DÉPRESSION
Le temps qui passe et le temps qu’il fait : les prévisionnistes, à mi-chemin entre les oracles de l’antiquité et les auteurs de roman policier nous racontent une histoire sur le point d’arriver.

TP (Travaux Pratiques) #02 - Ecriture d'un bulletin de prévision météorologique

Samedi 6 et samedi 13 OU samedi 13 et samedi 20 mars 2021
Travaux pratiques en visioconférence

En binôme, préparation, puis écriture d’un bulletin de prévision selon les éléments documentés au cours d’une session d’une heure environ le premier samedi et « corrigé » pour chaque binôme au cours de plusieurs interventions le second samedi.

Lieux à choisir, différents pour chaque binôme,
par exemple :
Beaufortain,
Haut val d’Aoste (Vény-Ferret),
Verbier – Grand Saint-Bernard,
Vallée de Chamonix, massif du Mont-Blanc

* Organisation des « travaux pratiques » : deux sessions, chacune s’étalant sur deux samedis et équivalant au moins à quatre heures d’enseignement.
Pour plus de souplesse, et parce qu’à la différence de ceux des TGV’s, les horaires des perturbations ne se publient guère à plus d’une dizaine de jours d’échéance, nous aurons la possibilité de choisir une semaine ou la suivante entre le 5 et le 19 décembre pour la première séquence, et entre le 6 et le 20 mars pour la seconde.

Infos Pratiques

Dates & Horaires

Module de 10 séances : 6 cours en salle + 2 sessions de Travaux Pratiques étalées sur 2 jours à chaque fois (par visioconférence)

Les samedis de 17h à 19h (horaires variables pour les TP en visioconférences)

  • Samedi 7 novembre
  • Samedi 21 novembre
  • TP – Visioconférence: Samedi 5 et samedi 12 décembre 2020 OU samedi 12 et samedi 19 décembre 2020
  • Samedi 9 janvier
  • Samedi 23 janvier
  • Samedi 6 février
  • Samedi 27 février
  • TP – Visioconférence: Samedi 6 et samedi 13 mars 2021 OU samedi 13 et samedi 20 mars 2021
Lieu des cours

Hôtel Plan B
196 Avenue du Courmayeur
74400 Chamonix-Mont-Blanc

Prix des cours

175 € / module de 10-12 séances de 2 heures

Bon à Savoir

Chaque élève recevra un accès au support de cours :
https://lpu.chamonix-meteo.com

Ordinateur portable et smartphone indispensables.

L’intervenant

Yves-Marie Maquet

Yves-Marie Maquet

Météorologue, Prévisionniste

Yves-Marie Maquet est l’éditeur du site chamonix-meteo.com (plus de cent-trente millions de pages vues par près de quatre millions d’utilisateurs).

Depuis bientôt vingt ans, il assure la publication d’un bulletin quotidien de prévisions météorologiques pour la vallée de Chamonix et le massif du Mont-Blanc, et depuis quelques années, il est le météorologue officiel de l’UTMB.

Une connaissance technique pointue donc, mais un regard qui quitte souvent l’écran pour regarder le ciel. Car il a une approche globale de la météo, qu’il voit comme une science, comme un savoir-faire, mais aussi comme un art, et même un objet poétique.