# Sciences Humaines

Sociologie

La Reconnaissance

La question de la reconnaissance est de plus en plus étudiée en sociologie depuis la théorie proposée par Axel Honneth dans les années 1990. Abordée par certains.es sociologues comme « fait social total », la reconnaissance se révèle être un concept théorique intéressant notamment pour comprendre l’émergence des conflits sociaux.
Ce cours a pour but de décortiquer cette notion d’un point de vue sociologique et philosophique pour en comprendre les enjeux dans notre société actuelle mais aussi pour la critiquer en tant qu’attente normative.

Présentation des Cours

Cours #01

La première séance du cours consistera à comprendre comment, philosophes d’abord, et sociologues ensuite, se sont emparés de la notion pour en faire un outil d’analyse des luttes sociales. Nous aborderons notamment lors de cette séance les travaux d’Axel Honneth, représentant de la théorie critique de l’école de Francfort, qui a problématisé le déni de reconnaissance sociale comme première raison de l’émergence des conflits sociaux.

Cours #02

Axel Honneth analyse les situations de non-reconnaissance comme des expériences de mépris social. Nous verrons lors de cette séance comment l’auteur défini le mépris et comment les individus peuvent en faire l’expérience. Je donnerai un exemple pratique issu de ma thèse de doctorat sur le cyclisme sur route, pratiqué par les femmes, pour expliquer que nos expériences de la reconnaissance diffèrent en fonction de notre rapport à la morale, de notre situation sociale, de notre position dans des rapports de pouvoir.

Cours #03

La troisième séance aura pour objectif de nuancer et d’exposer les limites de la théorie Honnethienne, notamment grâce aux travaux de Nancy Fraser. Selon elle, focaliser l’objectif des luttes sociales comme une quête pour la reconnaissance est un problème car cela occulte la nécessité d’une redistribution équitable des biens matériels au sein de la société. Tout un débat s’ouvre alors concernant la nécessité de comprendre les conflits sociaux en termes de luttes pour la reconnaissance ou de luttes pour la redistribution.

Cours #04

Les oubliés des théories de la reconnaissance. Que faire des individus pour qui la reconnaissance n’est pas une attente envers les autres membres de la société ?
Nous consacrerons cette dernière séance à une critique générale des théories de la reconnaissance qui instituent le fait d’être reconnu comme un acte toujours perçu comme positif. Nous aborderons notamment la notion du « refus de parvenir » pour comprendre ces spécificités.

Infos Pratiques

Dates & Horaires

Module de 4 cours de 1h30
Les vendredis de 18h à 19h30:

  • Vendredi 26 mars 2021
  • Vendredi 9 avril 2021
  • Vendredi 30 avril 2021
  • Vendredi 21 mai 2021
Lieu des cours

Hôtel Plan B
196 Avenue de Courmayeur
74400 Chamonix-Mont-Blanc

Prix des cours

58€/module de 4 cours de 1h30

L’intervenante

Flora Plassard

Flora Plassard

Doctorante en Sociologie du sport à l'Université de Lausanne

Après une Licence en Anthropologie à l’Université Lumières Lyon 2 et un Master en Science du sport et science du mouvement, Flora Plassard, termine actuellement une thèse à l’Université de Lausanne sur les controverses à propos de la crédibilité de la performance dans le milieu du cyclisme. Plus particulièrement, elle fait de l’analyse de discours pour tenter de comprendre les jeux de confiance dans le milieu à partir du cyclisme féminin.