L’expérience du silence

ddp-et-icon|et-icon-box-checked|Z

Conférence

ddp-et-icon|et-icon-calendar|

16 avril 2022

Le silence, un écho de notre rapport au monde et à nous-même ? 

Si le silence peut encore aujourd’hui être considéré comme source d’apaisement, d’émergence de l’intériorité – comme l’apanage des marcheurs.euses, randonneurs.euses, poètes.ses, artistes, ou autre flâneurs.euses – sociologues, anthropologues et historien.ne.s font pourtant le même constat : nos sociétés modernes sont de plus en plus effrayées par le silence. Les espaces de vie quotidienne (supermarchés, galeries commerciales, salons de coiffure, etc.) sont submergés de sons, de bruits, de musiques, de messages. Le silence, perçu comme une absence, fait alors davantage écho à la défaillance, et ne résonne plus comme ce qui permet la pause, le recul, la possibilité de reprendre son souffle – comme la note de silence, en musique. La première partie de cette conférence s’attellera donc à mettre en évidence les perceptions antagonistes du silence dans nos sociétés modernes.

Dans ce contexte, le silence ne résonne plus comme ce qui appelle l’oraison et la contemplation, mais davantage comme une expérience vécue par le prisme de la peur. Le bruit, en effet, rassure notre contemporain.e, car il donne à penser qu’il.elle n’est pas seul.e.

Mais l’expérience sensible du silence varie avec les cultures, les lieux et les époques.
Les différentes expériences du silence sont autant de perceptions cristallisées de ce qui fait miroir entre nous et le monde. Le silence peut alors soit se vivre comme une résonance au monde, soit comme une aliénation au regard de celui-ci – soit le sentiment d’être étranger à soi, que le monde est devenu hostile, silencieux.

Dates & Horaires

avril 2022
Précisions à venir

Lieu du rendez-vous

Ecole de Musique et de Danse de Chamonix (EMDI)
381 Rue du Lyret
74400 Chamonix-Mont-Blanc

Bon à savoir

Priorité et gratuité pour les adhérents de La Petite Université. Participation libre pour les autres dans la limites des places disponibles. Adhésion possible sur place. Verre de l’amitié après la conférence.

Par : Médhi Bareau

Doctorant en sociologie

Ancien soignant en pédopsychiatrie, Médhi Bareau commence à s’intéresser à la socio-anthropologie au regard des problématiques rencontrées auprès d’adolescent.e.s dans sa pratique professionnelle. Il s’engage alors dans un parcours universitaire en sociologie à l’université de Strasbourg. Durant son cursus, il travaille sur l’appréhension du silence chez les patient.e.s qu’il rencontre. S’en suit la création d’un atelier de médiation thérapeutique construite sur une réflexion autour de la problématique du silence. L’année suivante, il rencontre l’anthropologue David Le Breton avec qui il décide de cheminer vers la recherche, accompagné du sociologue Laurent Muller, pour explorer plus en profondeur cette belle thématique du silence.

x

Fermeture Exeptionnelle

Pas de Permanence la semaine du 06 au 10 septembre.

Reprise dès la semaine suivante !

Des questions ? Appelez-nous !