A quoi sert le féminisme ?

ddp-et-icon|et-icon-box-checked|Z

Conférence

ddp-et-icon|et-icon-calendar|

12 novembre 2021

Vous ne comprenez rien au féminisme, voire vous êtes un peu sceptique ? Vous aimeriez vous y intéresser mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous souhaitez approfondir vos connaissances et échanger avec d’autres ? Qui que vous soyez et quelles que soient vos positions, Solène Froidevaux est là pour vous aider à faire le tour de la question.

Cette conférence souhaite ouvrir un espace bienveillant d’échanges sur ce que le féminisme (ou plutôt les féminismes) peut nous apporter dans la société actuelle. En effet, les féminismes sont un terreau fertile de remise en question d’un certain nombre d’inégalités sociales et de normes contraignantes pour chacun.x.e d’entre nous. Ainsi, après avoir donné une définition large des féminismes comme point de départ, nous passerons en revue la manière dont les mouvements féministes sont nés, comment ils ont évolué et l’héritage que nous en gardons aujourd’hui. Puis, nous verrons quelles sont les problématiques actuelles soulevées par les féminismes, ainsi que les outils proposés qui peuvent contribuer à transformer nos quotidiens et celui des autres.

La conférence se veut un espace de dialogue et de construction d’un savoir commun, c’est pourquoi :

  • elle se déroulera sur un mode interactif ;
  • elle reposera sur de nombreux exemples issus d’études sociologiques mais aussi d’expériences vécues.
Dates & Horaires

12 novembre 2021
19h

Lieu du rendez-vous

Espace animation
27 Pl. de la Mairie
74310 Les Houches

Bon à savoir

Priorité et gratuité pour les adhérents de La Petite Université. Participation libre pour les autres dans la limites des places disponibles. Adhésion possible sur place. Verre de l’amitié après la conférence.

Par : Solène Froidevaux

Docteure en sociologie - Enseignante et chercheuse en sociologie à L'Université de Lausanne

Spécialiste en études genre, en sociologie du corps et du sport, Solène étudie en particulier la manière dont nos apprentissages corporels contribuent ou non au maintien des inégalités sociales entre les individus.
En parallèle de ses activités académiques, elle s’engage depuis une dizaine d’années comme intervenante dans les écoles et au sein de formation d’adultes pour sensibiliser les personnes aux inégalités et aux stéréotypes de genre, ainsi que pour proposer des outils féministes afin de réfléchir à une société humaine plus solidaire et bienveillante.

x

Fermeture Exeptionnelle

Pas de Permanence la semaine du 06 au 10 septembre.

Reprise dès la semaine suivante !

Des questions ? Appelez-nous !